Stop au tabac

En France, le tabac tue environ 78 000 personnes chaque année. C’est la première cause de mortalité que l’on pourrait éviter. En moyenne, un fumeur régulier sur deux meurt prématurément à cause du tabac, dont la moitié d’entre eux entre 35 et 69 ans.

Le tabac est un des principaux facteurs  de risque des maladies cardiovasculaires : 
-  infarctus du myocarde ; 
-  accidents vasculaires cérébraux ; 
artérite des membres inférieurs;
hypertension artérielle;

La bronchite chronique et l’insuffisance respiratoire chronique sont essentiellement liées au tabagisme.

Les troubles de l’érection sont plus fréquents chez les fumeurs car le tabac diminue le débit sanguin au niveau des organes sexuels.

 

A lire aussi

Mercredi, 28 novembre, 2018

Campagne Prévention SIDA 2018

Une nouvelle fois en 2018, les ministères économiques et financiers, la MGEFI et COMIN-G (association des personnels LGBT de nos ministères et leurs ami-e-s) s’associent en ce 1er décembre pour une campagne de prévention à l’occasion de la journée mondiale de lutte contre le Sida.

Samedi, 17 novembre, 2018

Vaccination antigrippale

Vaccination antigrippale aux Ministères Economiques et Financiers à BERCY